SMQ - Gestion de la qualité


Accueil > Société > Actualités > AGILIUM poursuit l’enrichissement de son logiciel de management qualité

AGILIUM poursuit l’enrichissement de son logiciel de management qualité

AGILIUM poursuit l’enrichissement de son logiciel de management qualité avec une nouvelle fonctionnalité au sein de son module de plan d’actions. Il est désormais possible de détailler une action avec des déclinaisons et des cibles.

Le cycle de vie d’une action

Le SMQ permet de gérer les plans d’actions en créant les actions qualité correspondantes. Celles-ci peuvent être suivies dans le temps et l’efficacité est ainsi évaluée. Afin de respecter les délais, des relances peuvent être mises en place.

Dans le logiciel de management qualité d’AGILIUM, une action est traitée en 3 étapes : la réalisation de l’action, la délégation et l’évaluation de celle-ci. La deuxième étape de délégation n’a lieu que si le responsable de l’action est différent de ses acteurs. Si tel est le cas, un workflow permettra de passer le relais aux personnes déléguées afin que chacun sache ce qu’il a à faire. A noter que le responsable rejoindra le processus à la dernière étape pour évaluer l’action.

L’action management

Pour compléter ces notions, il est maintenant possible de définir des actions hiérarchiquement dépendantes d’une action de premier niveau. Cela introduit les notions de déclinaison opérationnelle et cible opérationnelle.

C’est à la finalisation d’un plan d’actions que le responsable se pose la question de créer des niveaux hiérarchiques complémentaires : au premier niveau, on crée une déclinaison opérationnelle. Si un autre niveau de détail est utile, alors l’utilisateur peut créer une cible opérationnelle.

Il s’agit là de pouvoir créer des hiérarchies d’actions en lien les unes aux autres. Quel que soit son niveau, chacune des actions a ses données propres : date de réalisation, acteurs, responsable, description… et vivra son cycle de vie.

Une visualisation synthétique et arborescente des actions

La définition des actions de management revient plutôt aux managers, ils s’intéressent au processus correspondant. Depuis le tableau de suivi, le responsable aura une vue hiérarchique des actions. La représentation arborescente rappelle clairement chaque niveau : l’action principale, les déclinaisons opérationnelles et les cibles opérationnelles.